Devenir maman à 40 ans

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à envisager une grossesse après l’âge de 40 ans. Aujourd’hui, ce projet est beaucoup moins risqué qu’avant. Les moyens médicaux modernes permettent un suivi complet plus important et aussi plus précis qu’il y a quelques années. Les changements dans nos modes de vie ont un impact direct sur notre manière d’envisager une grossesse.

Les femmes ont tendance à privilégier leur carrière et s’assurer une certaine aisance matérielle avant de songer à fonder une famille. Mais d’autres raisons font qu’elles sont de plus en plus nombreuses à avoir un enfant plus tard. Certaines femmes divorcent d’un premier mariage et rencontrent à nouveau un homme avec qui elles veulent avoir un enfant, d’autres femmes passent des années à lutter pour enfin arriver à tomber enceinte. Quelles que soient les raisons, aujourd’hui, faire un bébé à 40 ans ne présente pas davantage de risques qu’à 20 ans. Le suivi médical est important et permet d’assurer un maximum de sécurité à la maman comme au bébé. Avec les échographies, le monitoring ou la ponction du liquide amniotique, les médecins peuvent déceler très tôt les risques et écarter les pathologies. Avoir un enfant à 40 ans n’est plus source de panique !

 

Mais une chose ne changera jamais, quel que soit l’âge, les mamans se feront toujours du souci et se poseront toujours beaucoup de questions au sujet de leur petit bébé. Entre le choix d’une alimentation saine et équilibrée, les questions sur l’éducation et aussi sur le niveau de vie et les contraintes financières, l’arrivée d’un bébé change radicalement la vie de toute la famille ! Nous attendons vos témoignages, racontez-nous comment s’est passée votre grossesse après 40 ans ou faites-nous part de vos questions !